Sommeil de bébé : les 8 premières semaines

Le nouveau-né dans tous ses états


A la naissance, bébé expérimente 4 états :


  • l'éveil calme, il a les yeux ouverts et regarde son environnement : c'est un très bon moment pour proposer une tétée si vous allaitez, ou lui parler

  • l'éveil agité, bébé pleure, fait des mouvements désordonnés : si il a faim, il vaut mieux essayer de le calmer un peu avant le biberon ou la tétée, en le bercant, en le carressant/massant ou en lui parlant doucement

  • le sommeil calme profond : on laisse bébé dormir et recharger les batteries

  • le sommeil agité lent : on peut profiter de ce moment pour proposer une tétée au nouveau-né si il a tendance à ne pas se réveiller de lui même toutes les 2 à 4 heures


Il a donc 2 phases de sommeil, une calme et une agitée. Ce n'est qu'à partir de 6 mois que les cycles de sommeil du bébé seront identiques à ceux d'un adulte :

somnolence => sommeil léger => sommeil profond => sommeil paradoxal (rêves)




Les pleurs et tensions

Lorsque la luminosité baisse en soirée, le nourrisson décharge par des pleurs toutes les tensions accumulées dans la journée. Pour réduire ses tensions, nous pouvons limiter les stimulations dans la journée et privilégier des moments de sommeil au calme. Sans pour autant vivre dans une bulle, ni supprimer les bruits habituels (discussions, musique, appareils ménagers, jeux de la fraterie, ...), ni lumière, mais en vivant normalement. La nuit, dès la naissance, on reste dans la pénombre si on doit changer ou nourrir l'enfant et on chuchote pour communiquer avec lui.

Les besoins en sommeil jusqu'à 8 semaines

Les 8 premières semaines, un bébé dort 8 à 10 heures par nuit avec 2 ou 3 réveils pour téter/boire. Bébé peut rester 4 à 5 heures sans boire. Durant la journée, les siestes sont aléatoires, les boires plus réguliers, toutes les 2 à 4 heures. Bébé va distinguer le jour de la nuit vers 4 semaines, il va alors commencer à secréter de la mélatonine (dite hormone du sommeil), lorsque la lumière va baisser et l'ambiance se calmer à la maison.



Les conditions de sommeil préconisées


Il est très important de respecter les préconisations en matière de prévention de la Mort Inattendue du Nourrisson :


  • le lit de cododo est un lit spécialement conçu pour cette partique

  • un berceau ou couffin dans la chambre des parents, sera adapté si vous ne pratiquez pas le cododo

  • le matelas doit être ferme, il existe également des matelas/cocons adaptés et ergonomiques tels que le Cocoonababy, le Bibed, le cocon de sommeil, qui peuvent être rassurants et soulagés les RGO (attention cela ne remplace par un traitement pour certains RGO, votre pédiatre est le seul qualifié pour décider du traitement)

  • il n'y a ni oreiller, ni gros doudous, ni tour de lit

  • dans son lit bébé est couché sur le dos et installé dans une gigoteuse/turbulette

  • la température de la chambre doit être entre 18 et 20°

  • la chambre est aérée quotidiennement

  • la cigarette est fumée à l'extérieur du logement, il est aussi déconseillé de pratiquer le cododo si vous êtes fumeur(se)

  • après un biberon/une tétée, il est plus sage d'attendre quelques minutes pour coucher bébé et qu'il ait fait son rot



Les " bons conseils " et les idées reçues

" Ne le porte pas trop, il va s'habituder " / " Tu vas encore lui donner le sein ?! " / " Le cododo c'est dangereux, il doit s'habituer à son lit " ...


Vous entendrez forcément des remarques et conseils de vos proches. Ils sont bien intentionnés évidemment, mais si ces propos vous mettent mal à l'aise, alors reconnectez-vous à vos valeurs et faites ce que vous pensez être bon pour votre petit.

Durant ces deux premiers mois, il est très important de reproduire les conditions intra-utérine grâce au portage à bras ou en écharpe/porte-bébé, à l'emmaillotage, au peau à peau, à l'utilisation d'un topponcino ou encore au cododo ... bref de recréer un cocon. En essayant ces différentes pratiques, vous trouverez celles qui conviendront à votre bébé.

Vous ne pourrez, en aucun cas, donner de " mauvaises habitudes " à votre bébé, ce n'est qu'après ces 8 semaines que vous pourrez, petit à petit, l'accompagner vers une autonomie à l'endormissement et l'aider à instaurer un rythme tant au niveau de son alimentation que du sommeil.



Les consultations sommeil


Je propose des consultations sommeil dès le dernier trimestre de grossesse et les premiers mois. Durant ces consultations, je vous donnerai toutes les clés pour accompagner votre enfant dans sa relation avec le sommeil durant les premières années. Vous pourrez poser toutes vos questions sur le sommeil lors de cette consultation. Elle comprend un suivi par mail d'une semaine vers les 4ème ou 5ème mois de bébé.



0 vue