Sommeil de bébé : de 4 à 8 mois (bis)

Durant cette période, le rythme va doucement finir de se mettre en place et vers 4 mois bébé aura besoin de 3 siestes d'une durée totale de 4 à 5 heures par jour. Les phases d'éveil peuvent être de 1h15 à 2h au maximum. Des phases d'éveil plus longues peuvent engendrer un état de fatigue trop intense, qui compliquerait l'endormissement paisible de votre tout petit. Il est intéressant durant cette période, d'amener votre enfant à s'endormir dans un état de fatigue normal et non d'épuisement. Vous pouvez consulter régulièrement le tableau des besoins en sommeil par ici.


Bébé montre des signes de fatigue quand il :

  • se frotte les yeux, le nez, les oreilles

  • baille

  • a les arcades sourcillières rougies

  • pleure ou s'agite

  • devient maladroit

  • a les yeux cernés

  • réclame son doudou ou sa tétine

Observer les signes de fatigue de votre enfant vous permettra de l'accompagner vers le sommeil au bon moment et facilitera son endormissement.



Le pic de conscience des 4 mois :


Votre bébé peut expérimenter une régression du sommeil vers 4 mois car il vit une première grande étape de prise de conscience de lui-même et de son environnement. Il n'est pas rare que les bébés de cet âge, qui dormaient plusieurs heures d'affilée la nuit, se réveillent de nouveau toutes les 2-3 heures, voire toutes les heures. Certains parents interprètent ces réveils comme étant des appels motivés par la faim ou la peur. Jusque là, votre petit pouvait enchaîner des cycles de sommeil sans se réveiller car il n'avait pas conscience de l'état dans lequel il s'était endormi. Au moment de cette prise de conscience, lors des micro-réveils qu'il expérimente entre chaque cycle, il va maintenant " forcer " un éveil complet et appeler, afin de retrouver l'état dans lequel il s'est endormi : bercé, nourri, carressé, avec une tétine... Sans quoi il ne sera pas capable de se rendormir seul.



Rappels :

  • La peur du noir n'arrive qu'autour de 2 ans et demi.

  • Les besoins alimentaires de nuit : deux réveils tétées/biberons entre 5kg et 5,5kg, puis un seul réveil tétée/biberon entre 5,5kg et 6kg. Dès 6kg, un bébé en bonne santé n'a plus besoin de s'alimenter la nuit et ce pendant 11 à 12 heures. Je précise que ce sont des données transmises par des pédiatres spécialisées dans le sommeil du jeune enfant. Chacun est libre de proposer des tétées "réconfort" la nuit ou de suivre des habitudes alimentaires avec des repas et apports lactés en journée uniquement. Pour les mères allaitantes, la lactation est suffisamment bien installée au bout de 4 à 6 mois, pour arrêter l'allaitement de nuit si elles le souhaitent. La lactation de jour pourrait même être stimulée par un temps de repos plus long et efficace la nuit. N'oublions pas qu'une femme a besoin d'ocytocine pour activer ses montées de lait et que cette hormone est produite plus efficacement lorsque l'on est reposée et sereine.


Les habitudes d'endormissement :


Elles sont propres à chaque famille, certains enfants auront un sommeil de qualité en cododo jusqu'à un âge avancé et les parents de ces enfants seront heureux de partager leur temps de sommeil avec leur petit. D'autres bébés auront besoin de dormir dans leur propre lit autour de 4 à 6 mois, car leur rapport avec le sommeil et leur conscience de leur environnement ne leur permettront pas de baisser suffisamment leur état de vigilence pour se laisser aller à un sommeil profond et de qualité.



Votre rôle de parent :


Vous parents, connaissez mieux que quiconque votre enfant et pourrez savoir durant cette période si il est temps de modifier ses habitudes de sommeil en fonction de son tempérament. Si vous constatez que votre enfant ne profite pas de ses temps d'éveil car il accumule de la fatigue, alors n'hésitez pas à demander à une consultation sommeil. De la même façon que si vous souffrez du manque de sommeil, que cela créé des tensions dans votre vie professionnelle ou de couple. Ces coups de pouce, apportés par les consultations, pourront vous aider à surmonter cette période, en vous apportant des informations pour comprendre l'origine des perturbations de sommeil de bébé et vous donner des solutions concrètes pour retrouver des nuits sereines.


J'ai rédigé ce second article sur le sommeil de bébé de 4 à 8 mois en complément du premier avec des précisions sur l'allaitement et en fonction des questions fréquentes qui me sont posées. C'est durant cette période que de nombreuses familles font appel à mes services pour des consultations sommeil.

0 vue