Les habitudes de sommeil

En réalité, il n'y a ni bonnes ni mauvaises habitudes de sommeil. Seulement des habitudes, propres à chaque famille et qui sont bonnes tant qu'elles conviennent à tout le monde. Il existe différentes pratiques : le cododo avec un lit adapté, le partage du lit parental ou encore bébé dans son lit dans la chambre des parents et bébé dans son lit, dans sa propre chambre ou avec ses frères et soeurs.

Ces habitudes appartiennent à chaque famille et doivent être respectées. Elles ne regardent que vous, vous ne devez pas vous sentir jugé en les évoquant. Mais il est également important de ne pas vouloir les imposer à d'autres, elles sont personnelles.


Le plus important est que vous soyez à l'aise avec ces pratiques et qu'elles soient sans danger pour les nouveau-nés. Les recommandations de l'OMS sont les suivantes : cododo ou berceau dans la chambre des parents les 6 premiers mois, ces pratiques permettent de garder bébé près de soi. Elles font partie des précautions que vous pouvez prendre pour lutter contre la Mort Inattendue du Nourrisson. Les autres précautions recommandées sont :

  • bébé dort dans une gigoteuse ou un surpyjama à la bonne taille (pas de couverture ou de couette)

  • la chambre est aérée quotidiennement et la cigarette fumée à l'extérieur du domicile

  • le doudou est de petite taille

  • la tenue de nuit est adaptée à la température de la pièce, qui ne devrait pas excéder 18 ou 19° quand elle est chauffée et rafraichit l'été si possible

  • coucher bébé sur le dos (il pourra changer de position seul quand il saura se retourner)

  • le matelas est ferme



Le principal est d'être en accord avec vos pratiques et d'aménager les espaces pour être à l'aise. Si vous allaitez à la demande, même de nuit, et que vous souhaitez que cela continu jusqu'à ce que votre enfant décide de regagner sa chambre de lui même, prévoyez un très grand lit et mettez vous à l'aise. Si cela vous convient de partager le lit parental avec les enfants alors autant être dans les meilleures conditions pour dormir n'est-ce pas ? Il ne serait pas aisé de transférer bébé dans son lit, dans sa chambre et de vous lever toutes les heures pour l'allaiter.


Soyez à l'aise avec vos pratiques ! Vous sentirez si vers 4, 6, 12 mois bébé est prêt à rejoindre son lit, sa chambre, car certains sont perturbés par la présence des parents quand ils passent des stades de prise de conscience de leur individualité. D'autres pourront s'endormir et se rendormir, dans n'importe quelle situation, en toute tranquilité et à tous âges.


Si vous pensez, en revanche, être dans une situation qui vous épuise et ne convient pas, vous pouvez demander une consultation sommeil. Je peux vous aider à faire le point et changer des habitudes, qui ont pu convenir un temps, mais ne sont peut-être plus adaptées car votre enfant grandit.

0 vue